Jusqu’à quel montant peut-on dépasser son découvert autorisé ?

0
142
De combien peut-on dépasser son découvert autorisé ?

Le découvert bancaire est un service qui aide à prévoir les imprévus, en permettant au client de prélever de l’argent même quand il n’a plus de crédit sur son compte. Mais il peut arriver que vous ayez besoin de plus de liquidité que le seuil de découvert convenu avec votre banque. Est-ce possible de dépasser votre découvert autorisé ? De combien peut-on dépasser son découvert autorisé ? Retrouvez les réponses à ces questions dans cet article.

C’est quoi un découvert en banque ?

Le découvert bancaire est une sorte de prêt qui confère au client la possibilité de dépenser plus que la valeur de son crédit. En effet, lorsque vous vous retrouvez face à des besoins qui ne peuvent pas attendre un crédit ultérieur, le découvert de compte vous permet de prélever de l’argent sur votre compte courant à travers votre carte bancaire en attendant d’être débité au prochain crédit, moyennant des intérêts.

Le compte prend alors un statut de débiteur avec un solde négatif. Pendant ce temps, il continue de fonctionner et le client peut continuer à retirer de l’argent jusqu’à un seuil préalablement fixé par la banque au moment de l’activation du service. Le découvert bancaire répond à des conditions générales diversement appliquées en fonction des normes spécifiques de la banque qui détient le pouvoir discrétionnaire de décider de l’éligibilité ou non d’un client.

Peut-on prélever plus que la valeur de découvert autorisé ?

Il existe deux formes de découverts que sont : le découvert autorisé et le découvert non autorisé. On parle de découvert autorisé lorsque le débit est inférieur ou égal à la valeur autorisée par la banque.

Néanmoins, pour une raison ou une autre, le client qui a la possibilité de faire un découvert de compte peut avoir besoin de plus d’argent en urgence et sentir le besoin d’aller au-delà de la valeur convenue. On parle donc de découvert non autorisé lorsque vous percez, sans autorisation préalable de la banque, le plafond de votre découvert autorisé.

Ainsi, pour un découvert de compte arrêté à 3000 euros, on a :

  • Découvert autorisé : de ­ 1 et ­ 3000 euros ;
  • Découvert non autorisé : ­ 3001 euros et plus.

Jusqu’à combien peut aller un découvert non autorisé ?

S’il est possible pour un client de dépasser son découvert, il est ce cependant difficile de dire précisément de combien est-ce qu’il peut dépasser son découvert autorisé. Ainsi, vous devez recourir à votre banquier pour connaître avec précision le plafond de votre découvert autorisé de même que la marge supplémentaire dont vous pouvez disposer au-delà de ce plafond.

Est-ce que c’est grave de dépasser mon découvert autorisé ?

Est-ce que c’est grave de dépasser mon découvert autorisé ?

Vous êtes peut-être inquiet parce que vous avez dépassé votre découvert autorisé, ou que vous vous apprêtez à le faire ? Vous pouvez a priori vous tenir tranquille puisque vous n’allez certainement pas subir une procédure juridique.

Mais vous devez savoir que le découvert de compte est une sorte de prêt qui implique des intérêts et ne doit intervenir qu’en dernier recours. Mieux, des frais supplémentaires s’appliquent lorsque vous percez le plafond de votre découvert autorisé, et vous payez donc plus cher. Si vous l’avez déjà fait, vous devez par ailleurs le notifier à votre banque conformément au protocole.

Vous gagnerez certainement à veiller à une gestion rationnelle de vos finances pour éviter autant que possible de recourir à votre droit de découvert. N’oubliez surtout pas de le solder à temps, même si vous remboursez en plusieurs fois. Passé le délai réglementaire de 3 mois, le découvert, qu’il soit autorisé ou non se mute en un crédit à la consommation.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici