route des cigognes

Chaque mois, retrouvez les petites questions de Tanneguy Arrou sur l’histoire de la commune, et les réponses qui vont avec ! Ce mois-ci, les Douzillacois regrettent de ne pas avoir vécu au 19ème siècle pour avoir une adresse à leur nom, et font l’inventaire des animaux emblématiques de la commune.

La photo « Histoire de Douzillac » : Quelques lieux-dits
La réponse de Tanneguy Arrou

grand taunisBeaucoup de noms et prénoms ont effectivement servi de support à des lieux-dits. En voici quelques exemples :

GUILHEM BAS et GUILHEM HAUT

Au 18ème siècle, on parlait plutôt du village des Guilhem. Il s’agit de l’appellation ancienne du prénom Guillaume. Les prénoms se transmettaient généralement du parrain -souvent le grand-père – au(x) petit(s)-fils. Le prénom Guilhem étant assez courant la moitié d’un hameau pouvait se retrouver avec le même prénom.

LE GRAND TAUNIS

L’orthographe des lieux-dits s’est fixée au 19ème siècle avec l’arrivée des cadastres. Cela s’est fait avec plus ou moins de bonheur. Là il faut lire Thony qui est le diminutif d’Antoine. Le Grand Taunis désigne la maison d’Antoine qui était sans doute grand.

LA VIDALIE

Vitalis est le nom de plusieurs martyres chrétiens qui a donné entre autre le nom de Vidal. La Vidalie désigne la maison, le domaine de Vidal.

LES MARTIS

Marti, Marty sont des noms de famille dérivés de Martin.

LA GRANGE VIGNAUD

Où le nom se confond avec l’activité. Il peut s’agir de la grange vigneronne où de la grange du vigneron Vignaud.

A côté des lieux-dits, certaines maisons peuvent avoir un nom. Aux Niautouneix on a Valéry. S’agissant d’une appelation récente (19ème siècle) on peut en retracer l’origine exacte. Il s’agit de la maison achetée par Valéry Chevalier Lareygne à son cousin Chevalier Dubut vers 1840.

La photo « Histoire de Douzillac » : Quelques lieux-dits 2
La question de Tanneguy Arrou

route des cigognesLes animaux aussi ont inspiré nos anciens pour désigner des lieux-dits. A l’heure où Douzillac va se doter de noms de rues cette affirmation se vérifie encore.

Connaissez-vous la voie communale n° 219 ? Si l’on vous précise qu’elle va bientôt s’appeler la Route des cigognes, votre regard s’illumine et vous la situez très précisément.

Quels autres animaux peut-on rencontrer à travers les lieux-dits?

There are no comments yet.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (*).

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.