pratiques agricoles d'antan

Chaque mois, retrouvez les petites questions de Tanneguy Arrou sur l’histoire de la commune, et les réponses qui vont avec ! Ce mois-ci, vous avez du pain sur la planche en cherchant les derniers héritiers des pratiques agricoles d’antan de la commune!

La photo « Histoire de Douzillac » : Les fours à pain
La réponse de Tanneguy Arrou

pain douzillacois

Une authentique pelle à grains douzillacoise

A côté des fours à pains communautaires ou propres à chaque ferme il y avait également des boulangeries.

Dans les grandes villes comme Paris elles remontent au 8ème siècle. Elles prennent de l’importance au 13ème siècle avec Philippe-Auguste et Saint-Louis et la création de la corporation des boulangers. Au 19ème siècle, on a déjà des boulangers à Neuvic, Mussidan et même à Douzillac. Il n’y a pas de vitrines et le commerce s’effectue à côté du four et des sacs de farine. À Douzillac, la famille Saint-Christophe compte plusieurs générations de boulangers au 19ème siècle.

C’est la guerre de 14 qui va tout bouleverser.

Sur les 192 poilus douzillacois répertoriés par M Chavatte, ils sont 149 des classes 1914 et antérieures à quitter le village dès la fin août. Les bras manquent à la terre mais également aux fours à pains. Le recours aux boulangers de métier se généralise.

On ne rallumera pas les fours à pains en 1918 car l’exode rural est bien là : Douzillac compte 944 habitants en 1911 ; ils ne sont plus que 802 au recensement de 1921.

La photo « Histoire de Douzillac » : Douzillac d’Antan
La question de Tanneguy Arrou

La photo a été prise à Douzillac vers les années 1974. On sait alors déjà qu’il s’agit d’une scène appelée à disparaître.

Tous les agriculteurs installés ont déjà un tracteur depuis les années 1950/1968. Qui sont ces derniers douzillacois qui travaillent la terre amoureusement comme ils l’ont toujours fait ?

Comments (1)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (*).

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.