La municipalité organisait ses vœux annuels le samedi 6 janvier à 17h, à la salle des fêtes. L’occasion de faire un bilan de l’année écoulée et présenter les projets à venir, mais aussi d’honorer le maire et la secrétaire de mairie pour leur engagement dans la collectivité.

La salle était comme à son habitude pleine ce jour-là, preuve de l’intérêt des habitants pour la vie de la commune. La rétrospective 2017 présentée par le maire Dominique Mazière s’articulait autour des thèmes suivants :

  • travaux : fin des travaux de l’église, isolation des combles du presbytère, extension du columbarium pour la commune, et rénovations de la garderie, d’une conduite d’eau à l’école maternelle et l’entretien des routes pour la CCIVS.
  • événements : de la cérémonie des képis blancs en avril aux rencontres organisées pour l’urbanisme ou les frelons asiatiques, les occasions de se rencontrer n’ont pas manqué, la participation un peu moins.
    À noter les départs à la retraite de Mme Bordas (institutrice de la maternelle) et M. Millaret (cantonnier), et celui à venir de Maryvonne Penny, ou encore l’arrivée prochaine de la fibre au niveau du bourg
  • les habitants à l’honneur : 2017 a été l’occasion d’honorer de nombreux douzillacois, que ce soit pour la médaille de la famille (Mme Gome et Mme Klopockie) ou celle des portes-drapeaux (Alfred Berano et Lucien Thibeaud), ou encore les noces de platine (70 ans de mariage) de M. et Mme Courty.
  • la vie associative : malgré la disparition du club de pétanque et la mise en veille de l’Amicale Douzillacoise, la commune compte deux nouvelles associations que sont L’Émoi des mots, qui porte un festival de lecture à travers la personne de M. Grass, et l’association IsleCo, qui souhaite créer un tiers-lieu/espace de coworking sur la commune. Le bureau de la JSD s’est quant à lui bien rajeuni avec l’arrivée à sa tête de Morgan Coustillas, épaulé de Émeric Mazière et Hugo Massias pour la branche de St Louis.
  • l’état civil : on dénombre 3 mariages, 4 naissances et 10 décès sur l’année 2017 à Douzillac.

L’année 2018 sera pour sa part marquée par les travaux de rénovation de la salle des gîtes à partir de mars, ou encore la numérotations des rues.

Enfin, le président de la communauté de communes a pris la parole en suivant pour faire un rapide bilan de l’activité de la communauté de communes, en charge des écoles ou encore de la voirie, et dont l’un des grands chantiers sur le territoire serait la réalisation d’un nouveau groupe scolaire.

Un honneur à l’engagement du personnel et du maire

Afin de marquer cet événement, la municipalité a décidé de remettre la médaille du service (couleur vermeil) à Maryvonne Penny, en poste depuis plus de 25 ans au secrétariat de la mairie. Le maire a ainsi retracé le parcours professionnelle de celle qui prendra sa retraite à la moitié de l’année 2018, et sera prochainement remplacée.

Puis c’est le premier adjoint, Jean-Michel Raynaud, qui a pris le micro pour consacré l’engagement du maire lui-même au sein de la commune, avec la médaille d’honneur régionale, départementale et communale (couleur argent). Originaire de St-Front-de-Pradoux, Dominique Mazière s’est en effet vite investi à son arrivée à Douzillac dans les années 80, à travers le tissu associatif (JSD, comité des fêtes, parents d’élèves). Il intègre le conseil municipal en 1995, avant d’en devenir le 1er adjoint dès 2001 jusqu’en 2014, où il devient alors maire. Il faudra donc patienter jusqu’à 2025 pour obtenir la médaille couleur vermeil!

Les vœux se sont bien entendus finis sur un pot de l’amitié.

There are no comments yet.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (*).

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.