Chaque mois, retrouvez les petites questions de Tanneguy Arrou sur l’histoire de la commune, et les réponses qui vont avec ! Ce mois-ci, nous redécouvrons la bibliographie d’André Chavatte, et nous nous intéressons aux vieilles pierres.

La photo « Histoire de Douzillac » : André Chavatte
La réponse de Tanneguy Arrou

Depuis 2008 André Chavatte nous faisait bénéficier de son travail via ses publications. En voici la liste :

POISON ET REDEMPTION – édit Edilivre 2008 – Petit roman qui se situe entre Beauronne et Douzillac à partir de faits historiques réels au 19ème siècle.

CAPITAINE PHILIPPE LOUIS MAINE -édit Edilivre 2009 – Une très belle biographie du Capitaine Maine : Sa naissance à Mussidan,tout son parcours militaire et sa fin de vie à Douzillac .

ON NOUS ECRIT DE DOUZILLAC – édit Edilivre 2010 – Une retranscription de la majorité des écrits à caractères historiques que l’on a pu retrouver de Léon Chevalier Lareygne ,notre premier historien local .

RENDEZ-VOUS AVEC LA VEUVE A PERIGUEUX -édit BOD 2012 – Tiré des archives judiciaires conservées aux Archives Départementales de la Dordogne : Le récit de toutes les affaires qui se terminent sous la guillotine à Périgueux .

DOUZILLAC . PARCOURS DE POILUS – édit BOD 2014 –

DOUZILLAC.1939-45 . EVACUES ET REFUGIES . PRISONNIERS DE GUERRE ALLEMANDS -édit BOD 2014 – Liste exhaustive de nos poilus et des réfugiés que Douzillac a accueilli d’après les archives de la commune et les archives militaires conservées à Vincennes .

DE LOUIS IX A ST LOUIS EN L’ISLE -édit BOD 2014 – Petite étude sur St Louis en l’Isle écrite à l’occasion des Fêtes Médiévales de Saint-Louis (27 avril 2014 ) qui marquent les 800 ans de la naissance de Louis IX . Tirage confidentiel à 40 exemplaires .

CHRONIQUE DE SAINT-MEDARD DE MUSSIDAN- édit BOD 2014 – André Chavatte s’est beaucoup investi à St Médard et à Mussidan . La chronique de St -Médard ( 2 tomes ) a été écrite en collaboration avec Bernard Reubrecht .

DOUZILLAC. DU COTE DE MAURIAC -édit BOD 2015 – Evocation de quelques évènements qui se sont produits à Mauriac aux 18 et 19ème siècles tirés d’archives privées et des archives départementales.

LOUIS MAINE . ITINERAIRE D’UN HEROS – édit BOD 2015 -Complément d’étude concernant le Capitaine Maine

André Chavatte s’est beaucoup investi ailleurs que sur l’histoire locale notamment dans le domaine militaire . Il y a eu bien d’autres publications.

Quel dommage que sa santé ne lui ait pas permis de continuer ses recherches !

Merci André

La photo « Histoire de Douzillac » : Des pierres au pays des pierres
La question de Tanneguy Arrou

Ces 2 grosses pierres taillées se trouvent à côté de notre petite gare, juste derrière l’abri bus scolaire. Elles mesurent plus d’un mètre cube chacune. On en trouve une autre à Mauriac à proximité de la voie ferrée.

D’où viennent-elles ? Depuis quand sont- elles là ? A quoi servaient-elles ?

Comments (2)

  • Patrick Bugeaud

    Ces deux pierres constituaient la forteresse (imprenable) de mes premiers jeux d’enfance. Il faut dire que j’habitais dans la gare, située de l’autre côté de la voie ferrée. Il me suffisait de traverser le « PN 39 », le passage à niveau n° 39, pour m’y rendre.
    Je crois que ces pierres ont été amenées là par la SNCF pour édifier le soubassement de la gare, et les quais d’accès aux trains. Je n’en ai pas la preuve, mais c’est assez probable, car il fallait une assise solide pour résister aux vibrations des trains, et j’ai parfois observé des pierres du même genre à proximité des gares ou du réseau ferré.

  • Pinaud Jean-Claude

    Se trouvant à proximité de gares, je pencherais pour des blocs de pierre servant de socle pour d’éventuels butoirs à installer. Aujourd’hui les butoirs sont d’une autre nature.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (*).

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.