Dimanche 29 novembre, le bourg de Douzillac n’a pas manqué d’animations à l’occasion de sa première journée du livre : séances de dédicaces, contes en tout genre et balade commentée du patrimoine étaient au programme. Petit retour sur l’événement.

 

Des livres pour tous (bilan de Catherine Benkraouda)

Le 29 novembre 2015 a eu lieu la première journée du livre à Douzillac. Elle a été organisée par la mairie en partenariat avec les bénévoles de la bibliothèque et Mme Raynaud Nicole de la papeterie de l’Isle à Mussidan.

De nombreux auteurs locaux étaient présents, 20 au total : Mmes Camailhac, Saunier, Schunck, Teneze, Mrs Ledorze, Testut, Gonthier, Chavatte, Reubretch, Saillol, Guillaumard, Schunck, Santos Dusser, Prout, Bernard, Siron, Chastang, Allard, Imoléon. Une centaines de personnes sont venues. Cette journée s’est déroulée dans la convivialité, elle a été riche en échanges avec les auteurs.

Dans l’après-midi une dizaine d’enfants ont assisté à la lecture d’un conte.

Contes et balade sur l’histoire locale

André-Pierre Chavatte a parlé des Poilus locaux / Photo Nicolas Caminel

André-Pierre Chavatte a parlé des Poilus locaux / Photo Nicolas Caminel

À partir de 15h, les adeptes de l’histoire locale était invité par le CRAC (Centre de rencontre et d’actions culturelles ) à se réunir avant les contes de Monique Burg pour une balade patrimoniale. Celle-ci, partie du monument aux morts de Douzillac pour se rendre jusqu’au lavoir de Guilhem-Bas, a été l’occasion de raconter toute une série d’anecdotes dont de nombreuses sont reprises sur le site Douzillac Mon Village : histoire du Moneta et de la place du village, les 193 Poilus Douzillac, histoires des sources comme l’Abreuvoir…

Monique Burg en action

Monique Burg en action

Puis « Rien de neuf », le spectacle de la conteuse périgourdine Monique Burg, en patois et en français, a clos dans la salle des gîtes le « Parcours conté » du CRAC. Comme l’écrit le correspondant de Sud-Ouest Nicolas Caminel, « une centaine de spectateurs ont ainsi pu apprécier les histoires choisies par Monique Burg, souvent fortes, porteuses d’un message qui a su traverser les années et parfois les siècles, mais qui restent toujours d’actualité« . La journée s’est ensuite finie par un pot d’honneur réunissant tout le monde dans la salle de la cantine.

There are no comments yet.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (*).