Chaque mois, retrouvez les petites questions de Tanneguy Arrou sur l’histoire de la commune, et les réponses qui vont avec ! Ce mois-ci, on revient sur l’origine de la JSD et on redécouvre le plus célèbre des légumes douzillacois : l’oignon!

 

La photo « Histoire de Douzillac » : La Jeunesse Sportive Douzillacoise, une histoire de salamandres
La réponse de Tanneguy Arrou

La première photo d'équipe date de 1928

La première photo d’équipe date de 1928

C’est en 1922 qu’est créée à Douzillac une « Société de Football ». Le Conseil Municipal lui octroie une subvention de 100 F (délibération du 23/2/1922 sous réserve que la Société soit créée).

Un terrain est alors prêté par la famille Dumoncel à proximité de l’actuel terrain de tennis du château de Mauriac.

En 1928 l’UFOLEP (Union Française des Œuvres Laïques d’Éducation Physique) est créée en France et c’est dans ce cadre là qu’apparaît la Jeunesse  Sportive Douzillacoise. C’est à cette même époque que l’on voit arriver les premiers maillots noirs et jaunes aux couleurs de la salamandre (Précisons qu’il s’agit de la plus belle sculpture que l’on trouve à Mauriac).

Vers 1958 Maurice Dumoncel récupère son terrain jouxtant le château mais en prêtera un autre (un peu en pente) de l’autre côté de la route départementale.

Avec l’affiliation à la Fédération Française de Football (FFF) en 1960 la  Commune se devait d’avoir un vrai terrain de sport. Ce sera chose faite vers les années 1962/1963 (d’abord locataire puis propriétaire du terrain).

La photo « Histoire de Douzillac » : Terre d’élevage, de culture et pays de l’oignon
La question de Tanneguy Arrou

Extrait de l'Almanach 1950 de SUD-OUEST

Extrait de l’Almanach 1950 de SUD-OUEST

Le 19 ème siècle marque le début de l’agriculture moderne : de nouvelles techniques, de nouvelles machines, de nouveaux produits…

En 1840 est créée la Société d’Agriculture de Dordogne. Mais c’est également l’arrivée des comices agricoles et la multiplication des foires et marchés.

En mai 1872 il est décidé d’instaurer à Douzillac deux foires annuelles aux bestiaux et denrées alimentaires.

–  Le 1er mardi après le 22 janvier : cette foire disparaitra peu après 1950. Quelques personnes dans la commune s’en souviennent vaguement ou en ont entendu parler.

– A l’occasion des fêtes de la Saint Barthélémy (24 aout), ce qui fera la réputation de Douzillac, c’est la foire à l’oignon.

De quand date cette culture? Quelles sortes d’oignons cultivait-on? 

Quel jour de la fête se tenait la foire à l’oignon?

Comments (1)

  • Canteloube marie-pierre

    Mon grand père tressé les oignons chez lui et les vendait le lundi de la fête a douzillac ( Les invendus papy les donné à la cantine scolaire )
    Bon courage

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (*).