tombe garonne

Chaque mois, retrouvez les petites questions de Tanneguy Arrou sur l’histoire de la commune, et les réponses qui vont avec ! Ce mois-ci, on découvre le portrait de deux illustres écrivains passés par le château de Mauriac, et on s’interroge sur un habitant du cimetière en ce mois de Toussaint.

La photo « Histoire de Douzillac » : Des auteurs célèbres à Douzillac
La réponse de Tanneguy Arrou

Montaigne (1533-1592) est sans conteste la grande figure littéraire du 16ème siècle. Il est l’auteur des Essais qu’il a rédigé dans sa tour de St Michel de Montaigne (dernière colline périgourdine avant d’atteindre le Bordelais ). Il est également connu pour son « Journal de voyage en Italie « dont l’avant dernière étape se termine à Douzillac « cinq lieues. Le jeudi jour de Saint André, dernier novembre, coucher à Mauriac » (29 novembre 1581). Nous sommes alors en pleine guerres de religions et Montaigne connu pour sa très grande tolérance n’hésite pas à s’inviter chez Antoine de Taillefer,Seigneur de Mauriac , qui est de la religion réformée.

auteur

Portrait de Lagrange-Chancel

François Lagrange-Chancel (1677-1758 ) est né au château d’Antoniac à Razac sur l’Isle. Enfant prodige, à 14 ans il est présenté à Versailles au roi et à Mme de Maintenon. De sa 1ère tragédie (Adherdal,roy de Numidie), Racine déclare : « Si la suite répond à un si beau commencement l’auteur portera la gloire du théâtre français plus haut que Corneille et que je n’ai pu le faire « . Son œuvre majeure est les « Philippiques »(1720), satire dirigée contre le régent Philippe d’Orléans. Ses écrits lui coûtent un peu de prison (dont la Bastille) et l’exil.

C’est en 1728 qu’il retrouvera son Périgord. De ses notes de voyages en Périgord il nous a laissé la seule description intérieure que l’on connaisse de Mauriac : Il évoque les plafonds peints et les poutres sculptées de la grande salle de Mauriac. Aujourd’hui il n’en reste plus rien. C’est une des grandes figures littéraires du Périgord au 18ème siècle.

On connait une rue Lagrange-Chancel à Razac sur l’Isle, à Périgueux et à Saint-Astier Peut-être bientôt à Douzillac ?

La photo « Histoire de Douzillac » : Toussaint au cimetière
La question de Tanneguy Arrou

tombe garonneLa Toussaint est là. Au fond du cimetière on trouve une très belle tombe au nom de Jean Garonne. Malheureusement elle s’abime et finira un jour par disparaître.

Qui était M. Garonne ?

Il fut un personnage important au 19ème siècle à Douzillac.

Qu’a-t-il fait ?

There are no comments yet.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (*).

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.