Chaque mois, retrouvez les petites questions de Tanneguy Arrou sur l’histoire de la commune, et les réponses qui vont avec ! Ce mois-ci, les traducteurs s’embourbent dans leur patois, et les palmiers réchauffent les cœurs à l’arrivée du froid!

La photo « Histoire de Douzillac » : Un village où il fait bon vivre
La réponse de Tanneguy Arrou

L’homme et la fille morte ont livré tous leurs secrets. Les meilleurs agents du Périgord ont livré leur verdict.

LIEU-DIT L’HOMME MORT

l'homme mortLe lieu-dit « l’homme mort » se situe dans la plaine au bord de l’Isle au niveau de Fourcet (Fourcé dans l’acte de 1795). Nous sommes là en bas et à gauche des Bernardoux dans le tournant de l’Isle. Nous avons là une altération de l’occitan olm,ourme,houlme qui désigne l’orme ou l’ormeau. En patois l’homme s’écrit « ome ».

L’homme mort est en fait l’orme mort.

En Dordogne on trouve beaucoup de lieux-dits l’homme mort. Un autre cas très connu près de chez nous est la commune de Saint-Laurent des Hommes : Saint-Laurent des Olmes à l’origine.

LIEU-DIT LA FILLE MORTE

Aucune bergère n’a été tuée à cet endroit comme aime à se le raconter le fantasme populaire. En Occitan nous l’écririons « lo filho morto « . Il se trouve que la figue et le figuier s’écrivent : fijo et fijié. Le pas est vite franchi pour évoquer le lieu-dit « le figuier mort » devenu « la fille morte ». C’est moins romanesque mais ô combien plus rassurant !

Telle est la réponse de nos plus fins limiers en matière de toponymie. Nous sommes bien sûrs prêts à étudier toute autre proposition.

La photo « Histoire de Douzillac » : Sous le soleil des tropiques
La question de Tanneguy Arrou

Cela fait plus de 100 ans que l’on trouve des palmiers trachycarpus fortunei dans nos jardins douzillacois.

Ils sont originaires de la région de Chusan, province de Zhejiang en Chine. C’est le botaniste anglais Robert Fortune qui a introduit les premières graines en Europe en 1850.

Dans le sud-ouest, c’est la ville de Pau qui a été la première à créer une palmeraie en 1898 face à la gare du chemin de fer. Plus près de nous, les premiers palmiers des cantons de Neuvic et Mussidan ont été plantés à Douzillac !

Par qui, où et quand ?

 

Comments (1)

  • michel delpech

    Toujours intéressant les infos sur la commune et les questions réponse de Tanneguy Arrou. Village très vivant et bien sympathique, avec son petit restaurant.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (*).

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.