tracteur

Chaque mois, retrouvez les petites questions de Tanneguy Arrou sur l’histoire de la commune, et les réponses qui vont avec ! Ce mois-ci, nous retrouvons la saveur des anciennes gaufres, et on recherche la piste du premier tracteur du village!

La photo « Histoire de Douzillac » : La cuisine périgourdine traditionnelle
La réponse de Tanneguy Arrou

Le gaufrier est un élément incontournable de la cuisine périgourdine traditionnelle. De plus il est associé à la fête et aux réjouissances.

Les baptêmes, les noces mais aussi la frairie (la fête du village) et le carnaval (l’ensemble des festivités qui vont de la Fête des rois au Mercredi des cendres) sont autant de bonnes occasions pour faire des gaufres. Les gaufriers présentant des plateaux avec de profondes incrustations permettent de faire des gaufres épaisses. Avec les autres on fait des gaufres fines ou des gaufrettes. Dans ce dernier cas on roule la gaufre sur elle même avant qu’elle ne refroidisse.

Dans son livre « La bonne cuisine du Périgord » (1929) La Mazille (une voisine neuvicoise) recommande de parfumer les gaufres à l’anis. Elle évoque également « les petites mains avides des enfants qui se tendent pour les saisir ».

S’agissant de notre gaufrier (1879 et A.C) il a été possible de déterminer son origine. Il appartenait à Antoine Chivaille, notaire à Douzillac et installé sur la place de l’église (à l’angle des rues Caporal Maine et des Granges). Il fut également Maire de Douzillac de 1870 à 1878.

La photo « Histoire de Douzillac » : Le premier tracteur de Douzillac
La question de Tanneguy Arrou

tracteurLa photo ci-joint a été prise à Douzillac en 1974. Le Massey-Ferguson de Claude Saint-Christophe fait aujourd’hui figure d’antiquité.

En Dordogne le premier tracteur est arrivé en gare d’Agonac le 26 janvier 1916. C’est René Biraben (1877-1962 ) – gérant le domaine Laborie Fricard (plus de 400 hectares ) à Sencenac Puy de Fourches – qui en est à l’origine. Il est visionnaire en matière d’agriculture mais il a surtout un besoin urgent de palier au manque de main-d’œuvre dû à la guerre. Le tracteur est américain (compagnie Case).

Il faudra attendre quelques années pour que les tracteurs se généralisent dans les exploitations familiales traditionnelles.

Quant est arrivé le 1er tracteur à Douzillac ?

 

There are no comments yet.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (*).

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.