Les forêts de Douzillac ne seraient pas ce qu’elles sont sans le châtaignier. Lors de mes ballades, je l’ai toujours vu. Il fait partie du paysage de cette commune et il me semble intéressant de faire ce modeste article sur cette plante. Car connaissez-vous vraiment tout ce que le châtaignier peut faire pour vous ou a fait pour vos ancêtres ? Le châtaignier n’est pas qu’un bout de bois avec des feuilles, c’est un végétal d’une incroyable richesse pour qui veut bien prendre le temps de le voir pousser.

Mais pour commencer qui est-il ? Voici une petite fiche descriptive et quelques photos pour vous aider à le reconnaître :

765px-Edelkastanie_(Castanea_sativa)_1

 

Nom : Châtaignier Commun

Nom latin : Castanea sativa, Miller

Habitat : Lumière ou demi-ombre.  Peu exigeant : sol acide, siliceux, terre pauvre mais déteste les sols trop humides ou calcaires. Climat : assez chaud.

Avec un million d’hectares, le châtaignier est la troisième essence de feuillus en France soit environ 4% du domaine forestier. Une forêt de châtaigniers se nomme une châtaigneraie.

 

 

 

Durée de vie : 1000 ans. Cependant le plus célèbre des châtaigniers se nomme « le châtaignier aux cent chevaux », situé en Sicile. Il atteindrait un âge estimé entre 2000 et 4000 ans. La légende raconte qu’une reine d’Aragon et son escorte de cent chevaliers surpris par un violent orage, aurait trouvé refuge sous l’arbre. En 1780, la circonférence de l’arbre avait été mesurée à 57.9 m.

Castagno_dei_cento_cavalli_-_Jean-Pierre_Houël

Jean-Pierre Houël vers 1777 : le châtaignier aux cent chevaux sur les pentes de l’Etna

Taille maximale : 30 m.

Croissance : Rapide. Adulte vers 20 ans.

Feuille : 15 à 20 cm de long sur 9 à 10 cm de large. En automne, les feuilles se parent de couleur jaune puis virent rapidement au marron. Une partie de ces feuilles restent sur l’arbre, on dit qu’elles sont marcescentes.

Illustration_Castanea_sativa0_clean

Reproduction : Les arbres fleurissent à partir de la 20ème année, de juin à août. Un arbre porte des fleurs mâles (en bas) et des fleurs femelles (en haut de l’arbre). Après pollinisation (par les abeilles qui nous offrent un miel réputé), les fruits d’un à trois selon les variétés, se forment dans une bogue. A partir de fin septembre – début octobre,  la cueillette commence …

1c181a6f16_chataigne_benhur-cc

 

Confusion possible : Le Marronnier d’Inde dont le fruit est toxique.

Propriétés médicinales : Varices, troubles respiratoires et toux

Maintenant que vous le reconnaissez, en quoi est-il remarquable à mon sens ? Parce que d’une part c’est un arbre forestier et d’autre part un arbre fruitier.

Qui n’a jamais entendu parler ou goûter la crème de châtaigne, les biscuits à la farine de châtaigne, l’incontournable châtaigne grillée au coin du feu et la fameuse dinde aux marrons ? Oui, oui ! Les marrons sont bien des châtaignes mais ce sont des variétés de châtaigniers sélectionnés pour produire de plus gros fruits. C’est bien un arbre fruitier dont il existerait 700 variétés à  travers le monde. D’ailleurs la Dordogne est le troisième producteur français de châtaignes pour la consommation humaine. Les principaux débouchés sont la conserverie (châtaignes au naturel…) et la confiserie (confiture ou crème de marrons, marrons glacés…).

Sans titre 1

14ème siècle (domaine public des Etats Unis)

Ce fruit qu’aujourd’hui nous consommons qu’occasionnellement, fut pourtant la base de notre alimentation et était dans notre menu depuis la Gaule et certainement avant.  La châtaigne fait partie dans notre culture et fut providentielle pour nos ancêtres pendant les périodes de disette. Sans elle, notre peuple mourait de faim quand les récoltes de céréales étaient mauvaises. Elles servaient aussi bien dans l’alimentation humaine qu’animale. En effet, les porcs glanés les châtaignes, les rameaux et les feuilles servaient également de fourrage, de litière pour les chèvres et moutons.

Sans titre 2

Mais qui dit arbre forestier, dit bois. En plus d’avoir nourri les hommes, le châtaignier là où il se trouve a également fourni la matière première pour :

🌰 la menuiserie (construction de petites charpentes, lambris et parquets),

🌰 les piquets de clôture et de vignes puisque le bois de châtaignier est connu pour son imputrescibilité,

🌰 la tonnellerie (fabrication des cercles des barriques),

🌰 le bois de mine,

🌰 la couverture des bâtiments (lauzes de châtaigniers),

🌰 l’ébénisterie,

🌰 la fabrication d’objets tels que castagnettes ou ruches,

🌰 la vannerie,

🌰 le bois de chauffage,

🌰 la tannerie et teinture : jaune au noir.

 

Mais une fois que nous avons pris ce qu’il y avait à prendre de cette forêt, que nous avons le dos tourné,  la châtaigneraie prend vie.  Sangliers, écureuils, mulots, blaireaux, loirs, insectes y trouvent gite et couvert tout au long de l’année. Les cavités naturelles sont utilisées par les chauves-souris et les oiseaux forestiers comme les pics, les geais des chênes. La châtaigneraie est un écosystème complexe et complet où la biodiversité est en harmonie dont même les ravageurs ont leurs places, au grand désespoir des castanéïculteurs ou les exploitants forestiers. Voici la liste des nuisibles du châtaignier :

Maladie fongique:

  • La maladie de l’encre attaque les racines et écorces à la base du tronc
  • Le chancre de l’écorce comme vous vous en doutez attaque l’écorce

Les  insectes :

  • Le xylébore disparate attaque le bois.
  • Le carpocapse des châtaignes est un papillon dont la chenille se développe dans le fruit
  • Le balanin des châtaignes fait des dégâts au niveau des fruits
  • Le cynips du châtaignier provoque la formation de galles ou niveau des bourgeons, responsable de la chute importante de la production, menaçant ainsi l’existence des variétés traditionnelles françaises.

Pour terminer cet article et parce que j’aime lier l’imaginaire et la réalité lors de mes périples, voici la légende de Néa.

Comme toutes les compagnes de Diane, Néa était une nymphe jeune et belle dont la déesse exigeait une inviolable chasteté. La beauté de Néa attira Jupiter, dont ses rencontres extraconjugales étaient choses courantes. Il courtisa alors la belle qui se refusa et préféra se donner la mort. Jupiter, fou de colère métamorphosa sa dépouille en un Casta Néa (la chaste Néa), le châtaignier dont les précieux fruits protégés d’aiguillons symbolise ce désintérêt charnel.

Petit + : vous êtes né entre le 15 et le 24 mai ou entre le 12 et le 21 novembre alors votre arbre tutélaire est le châtaignier. Il symbolise la persévérance, l’honnêteté et la franchise.


Sources :

Internet :

Wikipédia – Les arbres.fr – Evaluation de la biodiversité potentielle des châtaigneraies traditionnelles cévenoles – ENGREF – PNR des monts D’Ardèche – Chambre d’agriculture Rhône-Alpes – Nature planète – INRA –  Musée de la châtaigneraie à Joyeuse – Fête de la chataigne.com

Bibliographiques :

Guide des teintures naturelles, Delachaux-Niestlé – Encyclopédie des plantes médicinales, Larousse – Secrets et vertus des plantes médicinales sélection du Reader’s Digest – Calendrier celtique de Michaël Vescol – Guide Des Arbres Et Arbustes sélection du Reader’s Digest

 

There are no comments yet.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (*).

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.