Dans la série « fleurs printanières », après la violette odorante, je vous présente la primevère officinale. Vous trouverez dans cet article, des clés pour la différencier de ses cousines, quelques remèdes et recettes, des légendes et surtout des astuces pour la cultiver dans son propre jardin. Alors bonne lecture et à bientôt avec une nouvelle espèce à découvrir.

There are no comments yet.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (*).

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.