Retrouvez les annonces et bilans des événement organisés par les associations du village.

R.O.U.N.D

1er R.O.U.N.D : Les quartiers douzillacois s’affrontent!

Nouveau format pour le forum des associations, le 1er R.O.U.N.D (Rassemblement « O »tochtone Usagers et Néo-Douzillacois) organisé par la mairie le samedi 21 octobre s’annonce relevé! De la quête des champignons aux rencontres avec les nouveaux habitants, le programme se trouve ici!

La municipalité vous propose de venir à la rencontre des animateurs du village dans tous les domaines (sports, loisirs, jeunesse, bien-être…). Le samedi 21 octobre, place de l’église, la municipalité organise le 1er R.O.U.N.D., une animation rassemblant anciens et nouveaux douzillacois.

R.O.U.N.DLe programme de la journée :

– 9h30 : sortie aux champignons avec la société mycologique du Périgord. Retour : pique-nique

– 13h30 : Restitution et identification des cueillettes

– 14h : Début des Olympiades Douzillacoises (présence des associations de la commune)

– 14h30 : Démonstration de l’utilisation du défibrillateur, avec les pompiers du centre de Mussidan.

– 15h15 : Début du challenge inter-quartiers (pétanque, belote, fléchettes)

– À partir de 15h : Animations pour enfants

– 18h : Remise des récompenses

– 18 h30 : Cérémonie d’accueil des nouveaux douzillacois

– 19 h : Apéritif offert par la municipalité

 

À noter également, un concert organisé par le café associatif de la Bass’Kourt, au lieu-dit Petit-Boissonnie au-dessus de la pisciculture, aura lieu la veille, vendredi 20 octobre, à partir de 20h. Le groupe Baz & The Mechanics (Guitare chant aux influences variées Rock&Folk/pop) se produira, et suivra une scène ouverte. N’hésitez pas à y faire un tour et à amener vos instruments !

 

 

Baz & the mechanics

Concert à la Bass’Kourt : Baz & The Mechanics + scène ouverte

Installé dans une grange repensée en bar associatif à Petit-Boissonnie, la Bass’Kourt accueille depuis quelques mois des concerts et autres événements culturels ouverts à tous. Ce sera le cas vendredi 20 octobre, avec le concert de Baz & The Mechanics, ouvrant sur le week-end festif douzillacois.

concert Bass'KourtÀ la jonction de deux journées à thème pour les associations douzillacoises (journée tiers-lieu le 20, forum des associations le 21), la Bass’Kourt prend le relai pour la soirée avec la venue d’un groupe bergeracois, Baz & The Mechanics. Un groupe aux accents pop & folk psychédélique, qui monte sur scène avec Da Silva cette semaine au Rocksane et qui conviendra parfaitement à tous les membres de la famille!

 La Bass’Kourt ouvre ses portes à partir de 19h, vous pourrez prendre un petit apéro dînatoire avec une sélection de produits locaux à boire où à manger, en attendant le début du concert, prévu aux alentours de 20h30. Si certain·e·s se sentent motivé·e·s pour monter sur scène et faire une petite prestation avant et surtout après le concert, ce sera le moment !

L’entrée de la soirée concert est à prix libre – votre générosité est notre seul moyen de financer les artistes, qui (ne) perçoivent (que) l’intégralité des entrées.
Celles et ceux qui sont sur Facebook ont déjà pu consulter la page de cet événement : https://www.facebook.com/events/298250547325260

Renseignements auprès de Paul : 06 38 75 33 66

Un tiers-lieu à Douzillac? – Retour sur le week-end du 23 septembre

Vous avez raté la rencontre d’échanges sur la création d’une association samedi 23 septembre? Vous ne vous êtes pas arrêtés à la salle des fêtes durant le week-end en voyant de drôles d’installations extérieures? C’est pas grave, on vous offre un replay de ce petit événement, et on vous donne toutes les étapes à suivre pour prendre part à la dynamique.

Le week-end du 23 septembre, un petit collectif de travailleurs indépendants conviait la population de la vallée à une rencontre pour parler de projets citoyens et de tiers-lieu. Un tiers-lieu, c’est quoi? Une vidéo vous le présentait déjà dans l’article d’annonce de l’événement. Et à la sauce douzillacoise? On vous propose une brève plongée dans la salle des fêtes revisitée sous cet angle :

 

Des services, des connaissances ou des trajets à partager

Preuve de l’intérêt porté par les habitants présents, nombreux sont ceux à avoir partager des idées, mais aussi des propositions de covoiturage régulier, de services ou de connaissances à échanger… Cela en attendant de créer un lieu physique et/ou virtuel pour faciliter ces échanges, on vous partage quelques clichés :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le lieu de réunion quant à lui s’est successivement transformé en restaurant collectif, en salle de jeux et en espace d’aide aux devoirs le temps d’un week-end. Et vous, qu’est-ce que vous y mettriez?

Et ensuite?

Envie d’en savoir plus sur la suite? Nous vous donnons donc rendez-vous les deux prochains samedis matins 7 et 14 octobre, salle des associations, entre 10h et 13h30 (repas partagé, où chacun amène ce qu’il veut à manger et à boire), pour discuter, réfléchir ensemble, réparer, faire vos devoirs… bref, tout ce que vous avez envie de faire à plusieurs et qui colle à l’esprit d’un potentiel tiers-lieu.

Le prochain grand rendez-vous avec le public quant à lui, ce sera le samedi 21 octobre, lors du 1er R.O.U.N.D organisé par la municipalité (détails à venir).

association citoyen

Un carrefour citoyen en vallée de l’Isle ? Réunion d’échange

Samedi 23 septembre à 10h30, un collectif citoyen organise à Douzillac une rencontre avec les habitants de la vallée de l’Isle désireux de lancer des projets collectifs sur des thématiques du moment : l’obsolescence programmée, le travail indépendant, l’apprentissage à l’ère numérique…

Recyclerie, espace de coworking, makerspace, jardin partagé… Voilà des termes un peu barbare qui poussent de plus en plus dans les pages des journaux locaux et magazines à ondes positives. De nouveaux lieux de convivialité et d’action qui poussent également en Dordogne, mais pas encore vraiment dans la vallée de l’Isle… jusqu’à aujourd’hui !

Déjà partants pour créer un espace de coworking – un espace de travail partagé entre entrepreneurs – les trois compères Fabien, Mathieu et Paul voient tout l’intérêt d’y rattacher des projets citoyens auxquels ils pourraient prendre part, mais aussi d’ouvrir cette fenêtre de création à d’autres habitants du territoire, afin de faciliter les synergies. Une envie commune de Faire dans un esprit de partage et de convivialité, qui s’appuie sur les bonnes recettes éprouvées un peu partout sur le territoire aquitain.

Des initiatives proches… mais pas assez !

Parmi ces initiatives qui mêlent envie de faire, partage et convivialité, bon nombre commencent à apparaître sur notre territoire, sans qu’elles soient à une distance pratique pour que nous y puissions y prendre part. Temporaire ou permanent, ces projets s’articulent autour de thématiques pas si neuves – environnement, conditions de travail, bricolage – mais revisités à travers de nouvelles formules. Ainsi en est-il du Repair Café à Condat-sur-Trincou (village de 460 habitants à côté de Brantôme), comme de l’atelier de réparation de vélo de Vélorution à Trélissac pour le côté bricoleur. Les adeptes du travail à distance peuvent eux se rapprocher de La Boite à Bosse de la Tour-Blanche ou de l’Escale Numérique de Périgueux, quant les plus bidouilleurs fréquenteront le Fablab de Mars’hack.

Autant de lieux inspirants qui restent cependant minimum à une demi-heure de route, un temps rédhibitoire dans une journée pour sélectionner ses lieux de loisirs et de sortie. Ajoutons à cela que chacun dispose de ses goûts et aspirations, et voilà la population locale éparpillée un peu partout, sans disposer de lieu commun pour s’expérimenter en dehors de la cabane au fond du jardin.

L’exemple citoyen Céla à Bergerac

CélaReste la possibilité de réunir ces diverses fonctions au sein d’un même projet, et par suite logique, au sein d’un même lieu. C’est ce qu’offre aujourd’hui l’association CéLA à Bergerac, qui a su mêler une diversité de projets citoyens au sein d’une même enseigne. Avec au départ des groupes de travaux sur café associatif, une monnaie locale ou encore les jardins partagés, l’association peut se targuer aujourd’hui de disposer d’un grand local route de Périgueux, avec une centaine d’adhérents et un salarié. Un engouement qui démontre l’intérêt de décloisonner ce qui pourrait relever de la vie professionnelle et de l’engagement citoyen et associatif en milieu rural.

Eux avaient pris comme point de départ l’énergie d’un événement citoyen, Alternatiba, pour concrétiser des aspirations de nombreux habitants. Mais à défaut d’avoir un tel événement sur le territoire neuvico-mussidanais, une réunion d’échange suivi d’un repas où chacun amène ce qu’il souhaite partager est proposée à la salle des fêtes de Douzillac, samedi 23 septembre à 10h30.*

Suivez les actualités de l’événement via sa page Facebook, retrouvez le flyer ici ou pour plus d’informations, contactez Paul Mariuzzo-Raynaud au 06.38.75.33.66.

Match contre Villamblard !

Ce dimanche aura lieu un match amical contre L’EGV à 15h30 au stade du Cerveau de Douzillac. 

Entente JSD / ASSLS

La Jeunesse Sportive Douzillacoise et Ludovicienne ?

Après une saison sportive sèche pour la jeunesse sportive Douzillacoise lors de l’année passée les dirigeants et joueurs se sont accordés avec l’Association Sportive Saint-Louis/ Sourzac pour taper dans le ballon du même coté de terrain. En effet, lors de l’assemblée générale du 3 juin 2017 a été officialisé la nouvelle entente entre les deux clubs ! Dans une entente, les deux clubs gardent leur propre entité contrairement à une fusion !

Le bureau de Saint-louis étant le suivant :

Président : Hugo Massias
Secrétaire : Thomas Villa
Trésorier : Rodolph Rodriguez

 

Pour le meilleur et pour le pire… mais surtout le meilleur ! 

Le club de la JSD se partagera donc les matchs à domicile avec la commune de saint-louis car cette année les joueurs auront le luxe de pouvoir s’entrainer et de jouer sur deux terrains, ce qui donnera un peu de répits bien mérité à notre stade du cerveau durant certaines semaines. L’objectif de cette entente n’est plus à deviner : plus de matériel, plus de fonds, plus de terrain, plus de dirigeants et plus de joueurs. Cette année le nombre de licenciés nous a permis de reformer une deuxième petite équipe à 8 qui on l’espère se transformera dès l’an prochain en équipe à 11.

Un nouveau logo serait en cours de préparation afin de sceller cette union…

tennis

13 Septembre – Les cours de tennis reprennent!

tennis

Des journées découvertes avaient été proposées en juin

L’école de tennis nouvellement créée fait sa rentrée. Les cours auront lieu tous les mercredis après-midi pendant la période scolaire à partir du mercredi 13 septembre 2017.
Des mini-stages (gratuits) seront organisés pendant les vacances scolaires afin de rattraper les séances où la météo aurait été trop mauvaise.
Les cours auront lieu de 14 à 15h pour les 5 à 8 ans, de 15 à 16h pour les 9 à 12 ans, et de 16 à 17h pour les 13 à 16 ans.
La cotisation annuelle sera de 48€ pour un enfant, 85€ pour deux enfants/famille, et de 115€ pour 3 enfants.
Le matériel sera fourni par le club (balles, raquettes). Pour tout renseignements et inscriptions, contacter le moniteur Frédéric Petit-Brisson au 06 19 16 73 64.

Spectacle « l’Émoi des Mots » à la salle des gîtes de Douzillac – Vidéo inédite

DSC_1615Article de Nicolas Caminel paru dans Sud Ouest, édition du samedi 05 août 2017.

L’Emoi des mots, un voyage en lecture et en chansons.

La salle des gîtes était juste assez grande pour accueillir le public venu nombreux, samedi 22 juillet, pour assister au spectacle proposé par l’Amicale Douzillacoise et la municipalité intitulé « L’Emoi des mots, de Rutebeuf à Pennac ». Pendant une semaine, Vincent Grass, Robert Blanchet, Gaëlle Marie et Filip Lammer se sont immergés en résidence pour créer, de toutes pièces, une heure et demie de délices linguistiques et chantants, alternant des extraits de textes très variés d’écrivains français classiques et contemporains, mis en musique par le scénographe Gilles Nicolini.

Lire aux autres

« La lecture des joyaux de  notre littérature n’est pas une pratique habituelle, explique l’acteur douzillacois Vincent Grass. Lire aux autres, lire pour les autres est une façon de proposer, lunettes aux yeux pour certains et texte en main pour tous, un Emoi des mots, un spectacle convivial dont l’humilité visuelle n’exclut, ni l’exigence intellectuelle ni la rigueur artistique ». Dans ce patxhwork de textes mis en mélodie, on reconnait les citations d’auteurs comme Rutebeuf, Ronsard, Montaigne, Malherbe, Corneille, Molière, Desbordes-Valmore, Vigny, Musset, Baudelaire, Clément, Verlaine ou encore Richepin. Le public se délecte des auteurs comme Maupassant, Rimbaud, Proust, Apollinaire, Cocteau, Aragon, Crevel, Prévert, Saint Exupéry,  Asso, Queneau, Tardieu, Mano, Camus, de Hartog, Leclerc, Ferré, Salvador, Obaldia, Vian, Brassens, Aznavour, Pichette, Brel, Nougaro, Barbara, Dabadie, Pennac. Des musiques de Ferré, Clerc et aussi Vincent Grass ont aussi été écoutées. Ce dernier s’est entouré de ses amis et de sa fille Gaëlle Marie à l’occasion de ce spectacle inédit. La troupe pense déjà à une autre création à Douzillac pour l’été 2018.

Retrouvez un extrait vidéo du spectacle :

 

Spectacle « L’Émoi des Mots » à la salle des gites de Douzillac le 22 juillet 2017

Le 22 juillet dernier, la salle des gites de Douzillac s’est remplie d’émotion le temps de “L’émoi des Mots”…
Une soirée de grande qualité où le public a pu apprécier une mise en scène originale dans un va et vient harmonieux entre mots, poèmes, citations, extraits de textes et chansons qui ont conquis l’auditoire.
Plus de 50 personnes ont assisté à cette belle soirée.
 
“A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles…
Golfes d’ombre ; E, candeurs des vapeurs et des tentes,
Lances des glaciers fiers, rois blancs, frissons d’ombelles…” (Rimbaud – Le chant des voyelles)
 

“Que vive le théâtre chez nous ! A Douzillac qui pense déjà sans doute à l’”émoi” de l’été 2018…“ Et pourquoi pas !!!

L’Amicale Douzillacoise

 

spectacle

Samedi 22 Juillet – Spectacle L’émoi des mots

Samedi 22 juillet, à 20h45 à la salle des fêtes de Douzillac, venez découvrir le spectacle L’émoi des mots, véritable voyage en textes et chansons initié par un habitant de la commune, Vincent Grass, et ses camarades. Entrée à 5€, avec la participation de la mairie et de l’Amicale Douzillacoise, réservations au 06 08 75 11 36.

spectacle

«  La lecture des joyaux de notre littérature n’est pas une pratique habituelle, choisie négligemment par des comédiens qui n’auraient ni le temps, ni l’envie d’apprendre leurs textes à l’endroit du public bienveillant de Douzillac. Lire aux autres, lire pour les autres est une façon de proposer, lunettes aux yeux pour certains et texte en main pour tous, « un émoi des mots », un spectacle convivial dont l’humilité visuelle n’exclut ni l’exigence intellectuelle, ni la rigueur artistique. Cette façon, nous vous la proposons en ce 22 juillet. »

On peut considérer, sans grand risque d’erreur, que Jean-Baptiste Poquelin, qui symbolise, pour nous-autres comédiens, le théâtre, avait sans doute raison quand il disait : « C’est une étrange entreprise que celle de faire rire les honnêtes gens. » Cette entreprise nous traversait depuis toujours et galvanisait notre énergie d’offrir aux « honnêtes gens » la joie du partage et le bonheur de l’échange. Aussi avons-nous voulu mettre en pratique cette étincelle intérieure pour la faire briller « quelque part ». Et ce lieu, cet endroit, Vincent Grass, votre nouveau périgourdin, nous en a parlé. Ce « quelque part » a un nom. Et ce nom, c’est Douzillac en Dordogne, village dominant la vallée de l’Isle avec ses festivités et ses traditions, sa fête du village et son concours de belote. Ne doutez pas, gens de Douzillac, pour en revenir à Molière, qui a vu éclore son génie dans les ruelles de Pézenas, qu’il aurait commencé sa carrière et sa gloire, chez vous, s’il avait connu votre village. Que vive le théâtre chez vous ! A Douzillac, qui pense déjà, sans doute, à l’ « Émoi » de l’été 2018.

 Textes (et citations) de :

Rutebeuf, Ronsard, Montaigne, Malherbe, Corneille, Molière, Desbordes-Valmore, Vigny, Musset, Baudelaire, Clément, Verlaine, Richepin, Maupassant, Rimbaud, Proust, Apollinaire, Cocteau, Aragon, Crevel, Prévert, Saint-Exupéry, Asso, Queneau, Tardieu, Mano, Camus, de Hartog, Leclerc, Ferré, Salvador, Obaldia, Vian, Brassens, Aznavour, Pichette, Brel, Nougaro, Barbara, Dabadie, Pennac.

Musiques de :

Ferré, Clerc, Grass.                                                 

 

Vincent GRASS

Nouveau périgourdin, Vincent GRASS a, dans sa précédente vie et après sa formation d’acteur à la London Academy of Music & Dramatic Art, joué dans de nombreux films. Notamment dans Le Monde de Narnia II/Le Prince Caspian où il interprète le rôle du Docteur Cornélius, ainsi que dans Un Barrage contre le Pacifique où il joue le rôle du Père Bart aux côtés de Isabelle Huppert.

À la télévision française, il joue dans La Trève, Braquo, Maigret, Louis la Brocante, Julie Lescaut… ainsi que dans de nombreux téléfilms unitaires.

Au théâtre, on a pu le voir, entre autres, dans le Dom Juan de Molière mis en scène par Arnaud Denis, dans Dernière Station avant le Désert, mise en scène de Georges Werler au Petit Saint-Martin, et aux côtés de Victor Lanoux dans Staline Mélodie et Mort d’un Commis Voyageur au Théâtre Silvia Monfort , mises en scène de Régis Santon…

Il est la voix française de l’Agent Smith dans Matrix, du nain Gimli et l’arbre Sylvebarbe dans le Seigneur des Anneaux, du majordome Carson dans Downton Abbey…

Il est aussi une voix connue des auditeurs de France Bleu ayant raconté quotidiennement (de 2001 à 2008), d’abord les Petits Polars, puis les Petites Histoires dans l’émission d’ Evelyne Adam, et des auditeurs de France Inter, en étant le gardien des différents Parkings de Sophie Loubière.

 

Gaëlle MARIE

Elle est comédienne et chanteuse. Formée au cours Florent et à l’école Les Enfants Terribles, elle travaille depuis une vingtaine d’années pour la télévision, la radio, et prête sa voix au doublage. Gaëlle est sélectionnée par l’atelier Alice Dona puis par la Manufacture Chanson. Elle passe par le Studio des Variétés, et suit des ateliers d’écriture avec Ignatus et Xavier Lacouture… Auteur de ses textes, elle produit en 2010 son premier album « Oh, la vie! » en collaboration avec Denis Grare, l’accordéoniste de Bénabar, et Vincent Grass, qui ont composé ses musiques. Depuis plusieurs années, elle se produit dans les salles de spectacle et les cafés-concerts de France et de Navarre.

 

Robert BLANCHET

D’abord comédien à l’Actorat du Cinéma Français, Robert Blanchet est ensuite contacté par le Conservatoire du Cinéma Français pour une pédagogie de la direction d’acteurs et un enseignement de l’écriture filmique. Vers la fin des années 80, il quitte l’enseignement cinématographique pour aborder sa période d’écriture. Et ce seront plusieurs pièces de théâtre dont certaines ont été diffusées sur France-Culture, France-Inter et France-Bleu.

 

Filip LAMMER

Enfant des années 60, Filip a pratiqué la guitare classique durant ses années de conservatoire. Sa crise d’adolescence le pousse vers le punk et il joue à Paris avec First Panda’s Impact. Puis il passe par le métal avec Pornéro, et le blues. La maturité aidant, il est revenu aux sons et harmonies acoustiques, classiques, folk et country. Ces dernières années, il travaille en tant que roadie (technicien de plateau) dans des salles mythiques (Olympia, Zénith, Palais des Sports…)

Consultez le Dossier Presse L’Emoi des mots.