Chaque mois, retrouvez les petites questions de Tanneguy Arrou sur l’histoire de la commune, et les réponses qui vont avec ! Ce mois-ci, on revient sur la question du mois de mars-avril sur le Biacle, et on  prépare l’inauguration de l’agence postale en partant à la recherche de ses origines.

 

La photo « Histoire de Douzillac » : Le Biacle
La réponse de Tanneguy Arrou

Il y a quelques mois, les jeunes douzillacois ont découvert la zone humide et on leur a parlé du Biacle.

La zone humide correspond fort logiquement au point le plus bas de la commune avant le barrage de Coly. Elle est alimentée par le ruisseau du Biacle et les débordements de l’Isle en période de crues.

Sur Internet un organisme hydrographique (le SIEAG) répertorie le Biacle pour une longueur de 2 Km. Mais, le Biacle, c’est également tous ces réseaux de fossés que l’on rencontre dans la plaine. Ils peuvent converger vers l’Isle ou vers le Biacle ou les 2 à la fois (nous avons vu le Grand Fossé il y a quelques mois). Ils ont sans doute été aménagés à partir du 14ème siècle (Lo Biascle apparaît dans un texte début 15ème siècle ) jusqu’au 19ème siècle. L’été, ils sont bien sur à sec.

Sur l’autre rive, du coté de Neuvic-sur-l’Isle, on trouve également ces réseaux de fossés qui drainent les surplus d’eaux (Lo Biache dans un texte de 1481).

Et la Lingaine, c’est le lieu d’origine du Biacle. il doit donc se situer environ à 2 km en amont de la zone humide.

La photo « Histoire de Douzillac » : la Poste
La question de Tanneguy Arrou

Agence postaleDepuis quelques semaines, le bureau de Poste de Douzillac est devenu Agence Postale Communale.

À Beauronne, le bureau de Poste qui n’existe plus remontait à 1895. Douzillac, qui bénéficiait de la proximité de Neuvic et Neuvic-Gare, a du attendre le 1er octobre 1923 pour voir ouvrir son bureau de Poste.

Ou était-il situé alors?

Depuis quand le service postal de Douzillac occupe t-il les locaux actuels?

There are no comments yet.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (*).

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.